Apprivoiser ses rondeurs

rondeur.jpg

 

La «rondeur» n’est un problème que lorsqu’elle affecte la santé et l’estime de soi. Dès lors que le surpoids s’installe, perdre ses kilos peut s’avérer extrêmement difficile tant les obstacles physiques, métaboliques, hormonaux, psychologiques ou logistiques sont nombreux et imbriqués !

Mon approche, au-delà de celle d’une nutritionniste s’apparente à celle d’une détective. Il faut enquêter pour mieux vous connaître, et mettre en place une stratégie personnalisée.

Côté alimentation, il s’agit de chercher ensemble des solutions adaptées à chacun(e), pour quede nouveaux mécanismes se mettent en place durablement, que les changements nécessaires ne soient pas vécus comme des sacrifices insurmontables, que le tout puisse s’adapter concrètement à la vie moderne, au manque de temps, à la vie de famille et au besoin de se faire plaisir… 

En tant que styliste (mon premier métier) je peux rapidement agir sur l’image que vous avez de vous-même par des conseils vestimentaires simples et efficaces. En vous appréciant tel(le) que vous êtes, vous ressentirez moins d’urgence à maigrir et éviterez de tomber dans le piège des régimes « express » racoleurs, et parfois dangereux !

Les massages stimulant certains méridiens peuvent revitaliser les organes défaillants, augmenter le métabolisme basal et soutenir le processus complexe de l’assimilation/élimination.

Des techniques de libération émotionnelle (EFT, EMDR) permettent de « déprogrammer » le réflexe de stockage lié à des émotions dont nous n’avons pas forcément conscience. 

L’accompagnement se fait donc à plusieurs niveaux (nutrition, image de soi, gestion des émotions, etc…) et sur le long terme, ce qui est à mon sens l’unique moyen d’obtenir des résultats.